En-tete
 

Changement langue

Video Lozère Trail

Bienvenue, Invité
Nom d'utilisateur : Mot de passe : Se souvenir de moi

SUJET : CR de l'utmb

CR de l'utmb il y a 2 mois 1 semaine #1

Salut tout le monde.
Petit CR de l'utmb pour bien récupérer

Vendredi 1 septembre, ça y est enfin le départ après 2 jours d'incertitude où l'organisation nous annonce des changements à venir liés à la méteo qui s'annonce difficile. Au final 4 km de moins un départ différé de 30 min, cool.
Au départ j'arrive seulement 1 heure avant... et c'est déjà blindé, impossible de bien se placer, je me retrouve plutôt tout au fond.
Bon c'est cool un temps comme j'aime de la pluie et de la neige comme j'aime.
Bon c'est vraiment pas grave, je perds du temps au départ (5-10min) mais c'est rien, je me mets au rythme que j'avais prévu pour parcourir les 10 premiers km.
Première montée aux houches ,les gars partent à fond. J'arrive tranquille en haut début de la nuit dans le brouillard. Cool les descentes sont rendus difficiles avec la pluie ça glisse. J'en profite pour arriver à saint gervais en forme , je vois toute ma petite famille. On reste en fond de vallée jusqu'aux contamines.
Là j'avoue j'ai un peu les chocottes par rapport à la distance qui m'attend et je pars un peu la boule au ventre vers les premiers grans cols. Col du bonhomme le temps est fou, du vent de la pluie et du brouillard, on monte dans une caravane de frontale c'est assez magique comme moment. La descente est technique au départ je rattrape du monde arrive sur une longue piste et j'ai le syndrome de la gerbe... Erreur de ravitaillement aux chapieux et je vomie tout en ressortant. Ah non pas cette fois , je garde le moral et je monte au col de la seigne dans la neige et le vent puis à l'arrête mont favre (lever du jour en face de la chîne du mont blanc , seul moment de l'utmb où les nuages se sont levés, magique). Rien ne passe mais je continue à manger tout les 45 min même si ça ressort c'est pas grave. Ouf j'arrive à courmayeur , je rejoint mon papa on prend le petit-dej, je me change et dort 15 minutes dans un lit sous une grosse couette.
Et là je repars en pleine forme, j'ai complètement zappé la nuit difficile. Grosse montée à la sortie du ravito pour arrivé à bertone et là je fais une nouvelle erreur au ravito je bois 2 grands verres d'eau d'un coup et je revomi. Quel con j'étais bien . Bon je continue un peu émoussé puis j'arrive au pied du grand col ferret. Là je trouve enfin la formule d'un ravito qui me convient. Une soupe avec 4 tranches de pain, un café un dessert. Dans mes gourdes de l'eau gazeuse avec du citron et du coca avec du citron et du nougat ou des sandwich entre chaque.
Et là ça fait du bien au moral, je suis frais le grand col ferret je l'avale en 1h15 et là haut c'est le plein hivers, la classe. Grosse descente sur la fouly. Ma formule express au ravito fonctionne, j'ai grave la pêche et je suis conent d'avoir gardé du jus pour cette partie redoutable, 10km de route en fond de vallée, il faut courir c'est horrible je commence vraiment à avoir mal aux pieds.
Le reste montée sur champex et sur bovine ,j'ai toujours le même rythme en montée que dans le grand col ferret et je continue à rattraper du monde. Puis j'arrive à la giette, mon alpage où j'ai bossé il y a 9 ans , où j'ai vu jornet passé devant moi pour sa première victoire en 2008. Là se sont mes terres, la descente sur trient je la connais aussi bien que les boissets. Je suis tout excité, j'envoie du gros. A trient mon ancien patron d'alpage est là avec sa petite famille , on discute combat de vache ça me plait tout ça.
La montée sur les steppes , c'est un mur mais je garde le même rythme et descente est terrible tout le monde marche dans cette boue et moi je cours j'ai la pêche, c'est bon ça.
Enfin vallorcine dernière montée à la flégère. Je suis content d'avoir le moral gonflé à bloc parce que là c'est vraiment terrible, dur dur dans le brouillard manque de lucidité enfin je suis en haut de la dernière montée.
Je commence la dernière descente et je me rend compte que si j'envoie du gros je peux finir sous les 33 h . Et là j'y vais pas à moitié c'est ça qui est bon et j'arrive en 32h 56 .
Trop content d'être à l'arrivée avec mon papa et zaza qui m'ont suivi tout le long. Très content d'être parti cool pour finir fort pour le moral c'est mieux.
Et maintenant c'est repos accompagné de quelques bières fraiches
a bienôt
vincent
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

CR de l'utmb il y a 2 mois 1 semaine #2

Super ce compte rendu. On s'y croirait presque... En tout cas bravo !!!
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

CR de l'utmb il y a 2 mois 1 semaine #3

Félicitations
Je constate deux choses.
1- Tu aimes le café donc tu dois en avoir à la maison. Tu le gardes pour toi et tes copains.....pas grave.....j irai le boire ailleurs (j ai un nouveau copain qui travaille à Rodez)
2- j ai vraiment l air con avec mes compte-rendu de course de 90 coureurs ou il y a une côte de 200+ et 3 cailloux sur le chemin!

T es jeune, beau, courageux, tu cours vite, longtemps, t écris bien, tu me ridiculises bien les dimanches matin ou sur le forum. Heureusement que poussin relève le niveau du poulailler!
A bientôt, cela me fera plaisir de T OFFRIR une bière.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

CR de l'utmb il y a 2 mois 6 jours #4

Bravo Vincent , ton cr fait bien tripper . riche d enseignements pour ceux qui se mettent au long , la récup juste ce q'il faut, et surtout la précision des rations aux ravito , là sont les bons ingrédients d 'une belle fin de course .Maintenant récupères bien . les images alpestres t 'y aideront .au plaisir amitiés Eric
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

CR de l'utmb il y a 2 mois 5 jours #5

  • Jay
  • Portrait de Jay
  • Hors ligne
Merci Vincent pour ce compte rendu et félicitation pour ta course.
Quand je lis les retours d'expérience des coureurs ou coureuses qui font des courses de + de 80km, ca donne envie à chaque fois car cela parait être toujours une grande aventure. Ce qui est magique, c'est que malgré les moments difficile, vous en ressortez toujours qu'avec du positif et de la joie.
C'est beau le sport et le dépassement de soi.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

CR de l'utmb il y a 2 mois 2 jours #6

Bravo Vincent, super gestion
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
 
. All Right Reserve.